Damiane, pour se sentir “roi de la forêt”

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Un tonique contre la fatigue redonner de l’élan à la vie sociale

Le nom scientifique de la plante, Turnera diffusa, lui est donné en l’honneur de William Turner, le naturaliste anglais qui fut le premier à les classer, mais “pour le grand public” elle est communément connue sous le nom “vulgaire” de damiane: originaire de la zone tropicale (Texas, Mexique, Amérique centrale et du Sud), elle a l’aspect d’un petit arbuste, avec des feuilles ovales et des fleurs jaunes au parfum intense.

L’extrait obtenu des feuilles et des sommités de la damiane peut exercer plusieurs effets bénéfiques:

· tonique (fatigue physique, mentale);

· régularité du transit intestinal;

· fonction digestive;

· drainage des fluides corporels et fonctionnalité des voies urinaires.

En phytothérapie la damiane est utilisée essentiellement comme un tonique et comme tel elle est présente dans la formulation de compléments alimentaires spécifiques (souvent en synergie avec d’autres nutriments et plantes ayant une action énergisante, comme muira puama, éleuthérocoque, maca ou ginseng).

Sur le marché elle est disponible sous diverses formes, comme extrait sec, capsule, extraits liquides, tisanes ou boissons alcoolisées.

L’usage de la plante au cours des siècles, depuis l’époque des Mayas jusqu’à nos jours

Connue aussi sous le nom de “thé mexicain” la damiane était déjà connue depuis des siècles par les Mayas, qui l’utilisaient comme un remède “miracle” capable de donner le tonus et comme un stimulant aphrodisiaque.

Aujourd’hui au Mexique elle est encore largement utilisée, souvent sans fondement scientifique comme un remède naturel pour apaiser différents problèmes (migraine, difficulté digestives et manque de “tonus” sexuel, pour n’en citer que quelques-uns); il semble en outre que dans les cultes des Caraïbes, la plante est dédiée à la déesse vaudou de l’amour.

Indépendamment des mythes et légendes, il est indéniable que combattre efficacement la fatigue et retrouver le tonus perdu est le premier pas pour redonner de “l’élan” à la vie sociale. www.drgiorgini.fr

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »