Séné, un remède naturel contre la constipation.

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

L’une des plantes les plus utilisées pour aider l’intestin paresseux.

Le séné (Cassia angustifolia) est l’une des plantes les plus utilisées dans les compléments alimentaires pour favoriser le transit intestinal.

A cette fin, en phytothérapie on utilise des extraits des feuilles et des fruits de la plante, seuls ou en synergie avec d’autres herbes comme l’aloès, la bourdaine, la chicorée ou la rhubarbe.

L’effet laxatif de séné est essentiellement dû à sa capacité de stimuler le péristaltisme (la contraction de la musculature intestinale qui peut réduire le temps du transit des selles et limiter la possibilité d’absorption des liquides par l’intestin).

Un autre effet de séné est celui de ramollir les selles, par conséquent sa prise peut limiter les tracas au moment de l’évacuation chez ceux qui souffrent habituellement des altérations du plexus hémorroïdaire.

En général, on recommande de prendre des compléments alimentaires contenant le séné le soir, avant d’aller dormir (les effets se manifestent en général 8-12 heures après la prise); c’est toujours bon de commencer dès le premier jour avec la dose minimale, et puis éventuellement augmenter progressivement pour trouver la dose adaptée selon la sensibilité individuelle, sans jamais dépasser les quantités recommandées sur les emballages.

Les plantes alternatives au séné.

La quasi-totalité des personnes ayant des problèmes de constipation réagit très positivement à la prise de séné.

Pour certains sujets, cependant, l’action de cette plante laxative peut s’avérer énergique.

Dans ces cas, pour favoriser la régularité du transit intestinal, on peut recourir aux plantes ayant l’effet plus délicat telles que:

· la guimauve;

· la bourdaine;

  • la mauve.

http://www.drgiorgini.fr/

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »