Régime et “remèdes naturels” pour combattre les boutons

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Soins de la peau et l’alimentation peuvent nous aider contre ces inesthétismes.

Les boutons sont un inesthétisme assez fréquent, surtout chez les adolescents, qui peut affecter la peau du visage, du dos et d’autres parties du corps. Contrairement à ce que certains croient, les boutons peuvent apparaître même à l’âge adulte avec une fréquence discrète.

Pour identifier avec précision les raisons de ce problème (et donc y remédier efficacement), il est toujours bon de consulter un dermatologue.

Les causes déclenchantes peuvent être diverses et parmi les plus communes nous pouvons citer:

  • changements hormonaux;
  • usage de produits cosmétiques non adaptés à sa peau, ou un mauvais usage;
  • accumulation de stress.

Mais que sont-ils exactement les boutons? Et pourquoi se forment-ils?

Les boutons (furoncles) sont le résultat d’une inflammation superficielle des follicules cutanés.

Sur notre peau il existe de très nombreux pores, dont chacun est relié à des glandes qui produisent le sébum. Ce dernier est une composante fondamentale du film hydrolipidique, qui exerce une fonction protectrice importante de la peau.

Cependant, il peut arriver que le graisse en excès obstrue le pores en entrant en contact avec les bactéries de la peau. Il en résulte une réponse inflammatoire et la formation du furoncle.

Les boutons sont donc un problème très répandu pendant la période de la puberté, parce que les changements hormonaux typiques de cette période causent une augmentation de la production de sébum.

Les 10 règles “anti-boutons”.

Une alimentation correcte et un bon nettoyage du visage peuvent limiter l’apparition des furoncles antiesthétiques.

Pour éviter que, une fois le problème résolu, les cicatrices antiesthétiques restent sur la peau, il est bon d’observer des astuces précises.

Voyons ensemble quelques règles utiles pour combattre ce phénomène antiesthétique cutané.

  1. limiter la consommation de graisses saturées, qui peuvent aggraver le problème préexistant. Aucun aliment ne doit pas être diabolisé, pas même le chocolat. Maintenir un poids adéquat et ne pas fatiguer le foie c’est aussi un moyen pour éviter les déséquilibres qui peuvent favoriser l’apparition des boutons. Mieux vaut ne pas abuser avec des frites, des snacks en général, produits en conserve, boissons gazeuses, etc.;
  2. pour aider l’organisme à éliminer les déchets en excès, qui peuvent favoriser l’apparition de l’inesthétisme, on peut recourir aux compléments alimentaires à base de Bardane (qui soutient les fonctions dépuratives de l’organisme et aide à maintenir le bien-être de la peau);
  3. dans le choix des aliments, privilégier le poisson frais, avec des viandes maigres, céréales et beaucoup de fruits et légumes de saison;
  4. se laver le visage deux fois par jour, en utilisant de l’eau tiède et des détergents purifiants mais délicats. Détergents trop agressifs pourraient en effet irriter davantage la peau et aggraver le problème. On peut bénéficier aussi de produits contenant des extraits végétaux astringents, dépuratifs et tonifiants (tels que la bardane, souci, bourrache, etc.);
  5. éviter d’écraser/presser les points noirs ou les furoncles, pour ne pas causer les lésions qui peuvent ensuite laisser des cicatrices.
  6. éviter l’utilisation de crèmes ou lotions grasses, qui peuvent aggraver l’occlusion des pores. On recommande plutôt l’application de cosmétiques naturels comme gels dépuratifs, dont la formulation peut contenir le soufre ou des huiles essentielles aux propriétés antimycosiques (par exemple, cajeput, lavande, citron etc.). Pour se maquiller, utiliser de préférence le fond de teint sans huile;
  7. d’éventuelles incisions doivent être effectuées uniquement par le médecin ou le dermatologue;
  8. pour la peau propre, l’application topique des masques à base d’argile peut être utile;
  9. Contrairement à la croyance populaire, l’exposition aux lampes de bronzage ne sert pas à “sécher” les boutons, mais peut même aggraver le problème, en provoquant un épaississement de la peau;
  10. le recours aux remèdes “fait maison” (comme l’application locale du dentifrice ou bicarbonate) peut être un palliatif pour “résoudre” le problème d’un seul furoncle (”en séchant” le sébum en excès) Toutefois, en cas de problèmes très élargis, il est toujours bon de consulter le dermatologue. http://www.drgiorgini.fr

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »